Comprendre votre métabolisme

corps humain
28 Mar

Comprendre votre métabolisme

Vous avez toujours nourri votre organisme à travers votre alimentation. Vous entendez souvent parler de métabolisme sans vraiment en avoir une idée précise. Voici un article qui vient vous éclairer sur ce que c’est que le métabolisme.
 

Le corps humain a besoin de l’énergie pour son fonctionnement. C’est elle qui lui permet de se maintenir en vie. Cette énergie provient des aliments que nous consommons au quotidien à travers notre métabolisme. C’est quoi le métabolisme ?

Le métabolisme

Le métabolisme est l’ensemble des réactions ou transformations chimiques qui se produisent dans un organisme vivant. C’est aussi la rapidité avec laquelle le corps traite les aliments que nous mangeons. Ces réactions sont observées essentiellement au niveau des cellules. En effet, le métabolisme est composé de deux phases à savoir l’anabolisme et le catabolisme. On appelle anabolisme toutes réactions du corps ayant pour finalité la fabrication ou la construction de quelque chose dans l’organisme.
C’est à cette phase que se produisent la fabrication des hormones, l’accumulation de la graisse et la reconstruction d’un membre du corps. Le catabolisme, quant à lui, est fait de réactions contraires à l’anabolisme. C’est l’ensemble des réactions visant l’altération ou la consommation de certains éléments contenus dans l’organisme. C’est d’ailleurs au cours de cette phase que l’énergie dont l’organisme vivant a besoin pour son fonctionnement est produite. En effet, le bon fonctionnement du corps humain dépend de l’équilibre qu’il y a entre son anabolisme et son catabolisme. De ce fait, le déséquilibre entre ces deux phases n’est pas sans conséquence sur l’organisme. Rétablir l’équilibre entre ces deux phases directement liées à notre alimentation, peut se faire par un retour aux aliments naturels comme la spiruline.
La prise de poids excessive remarquée chez certaines personnes n’est rien d’autre que l’expression extérieure de la supériorité de leur anabolisme sur leur catabolisme. Autrement dit, l’organisme vivant a fabriqué plus de muscles ou de graisses qu’il n’en a besoin. De même, la forte perte de poids constatée chez d’autres personnes ne serait rien d’autre que la conséquence de la supériorité de leur catabolisme par rapport à leur anabolisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *