Conseils pour optimiser votre sommeil

6 Fév

Conseils pour optimiser votre sommeil

A l’image d’une bonne alimentation et d’une activité physique régulière, un bon sommeil constitue un atout non-négligeable pour notre santé. Bien dormir est indispensable pour réduire le stress et participe beaucoup à notre bien-être et notre efficacité journalière.

Cependant le manque de sommeil est devenu de nos jours un fléau très rependu. En effet 45 % des Français âgés de 25 à 45 ans considèrent qu’ils dorment moins que ce dont ils ont besoin (INPES/BVA, 2007). Répété, ces insuffisances du sommeil peuvent avoir des conséquences très néfastes : prise de poids, diabète, maladies cardiovasculaires, hypertension artérielle, troubles gastro-intestinaux, infections virales, dépression, maux de tête, baisse de motivation, difficultés d’apprentissage, décrochage scolaire, soucis professionnels, somnolence au volant… Avant de vous donner nos conseils pour optimiser votre sommeil, découvrons d’abord comment tout cela marche.

Comprendre les cycles du sommeil

Notre sommeil est composé de trois étapes physiologiques : le sommeil lent, le sommeil paradoxal et l’éveil. Pendant la nuit, ces trois étapes se succèdent à tour de rôle. Ce rythme est le même quel que soit notre âge. Seules leurs durées varient : 18 à 20h par jour pour les bébés, 10h par nuit pour les enfants, moins de 8h pour les adolescents. Un adulte dort entre 7 et 8 heures par jour mais difficile de déterminer le nombre d’heures suffisants. A chacun de trouver rythme et ses besoins en sommeil pour s’y adapter.

Comment optimiser votre sommeil ?

Couchez-vous et levez-vous à des heures régulières. Ainsi, votre organisme est plus apte à anticiper et programmer les mécanismes favorisant votre endormissement. Pratiquez régulièrement une activité physique, au moins 3 à 4 fois par semaine. Ceci contribuera à améliorer votre endormissement toutefois évitez de vous entrainer deux à trois heures avant d’aller au lit. Il y a aussi certains aliments qui favorisent votre sommeil. Préférez avant d’aller au lit un les repas riches en sucre lents comme les pâtes et la soupe et évitez aussi l’alcool, et les excitants surtout après 16h. Ces derniers retardent l’endormissement et provoquent des réveils nocturnes. En plus, soyez à l’écoute de votre corps. Allez-vous coucher dès que vous en ressentez le besoin : micro endormissements, bâillonnement, yeux qui piquent, fatigue, difficultés de concentration…

Ne prenez jamais de médicament pour dormir sans l’avis de votre médecin. Autre détail très important, éloigner votre téléphone portable de votre lit. Selon une étude, les ondes téléphoniques peuvent vous faire perdre jusqu’à une heure de sommeil si vous dormez prés de votre cellulaire. Alors, éloignez-vous autant que possible ces appareils nuisibles à votre sommeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *