Pourquoi et comment s’échauffer avant de courir ?

6 Fév

Pourquoi et comment s’échauffer avant de courir ?

En période de repos, les muscles et les tendons sont, à la température de 37°. Mais les muscles et les tendons ont un rendement maximum à la température de 39°. Dans la course à pied, l’échauffement constitue alors une étape importante pour le coureur qui a souvent tendance à le négliger. Pourtant, il est nécessaire avant de courir de préparer le corps à l’effort pour diminuer les risques de blessures et rendre les performances meilleures. Etudions ceci de plus près…

A quoi servent les échauffements ?

L’échauffement sert avant tout à augmenter la température du corps pour le préparer à l’effort. Echauffer le corps ‘’froid’’ avant l’effort permet de passer de la respiration lente à une respiration plus adaptée, de préparer le cœur au repos et les muscles raides à se tenir prêt pour la course. En effet, en augmentant la température de notre corps, un bon échauffement réussira à préparer de manière progressive notre organisme à l’effort. Aussi, en préparant le corps à l’effort, l’échauffement permet à notre organisme d’améliorer ses capacités physiques. Ceci parce que la plupart des parties de notre corps sont plus performants à chaud et prêt à relever le défis de la course à pied. Autre avantage de l’échauffent, la diminution des risques de blessure car un bon échauffement augmente la souplesse de nos muscles, l’élasticité de nos tendons et la lubrification de nos articulations. Avec un bon échauffement, notre les informations sensorielles et motrices sont transmis à notre système nerveux qui permet alors une meilleure coordination des mouvements du corps.

Comment s’échauffer avant de courir ?

Pour s’échauffer avant de courir, nul besoin de forcer. Allez-y doucement et surtout prenez votre temps. Un bon échauffement doit au moins durer 1/10ième du temps complet de la séance. Prenez alors au moins 6 minutes si votre session va durer une heure. Si vous venez à peine de vous réveiller, prenez plus de temps pour vous échauffer. S’il fait froid aussi (moins de 14°) votre échauffement doit durer plus longtemps pour permettre à votre organisme de fabriquer assez de chaleur. Cependant, l’échauffement doit être personnel. Avant de courir, la règle de l’échauffement à respecter c’est la durée et la progressivité. Si vous voulez courir, étirer bien tous vos muscles, courez d’abord en douceur avant d’y aller à votre rythme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *